Archive du 4 février 2013

Lorsqu’il éclate au grand jour, le crime et l’instruction qui l’accompagne, permettent parfois de lever le voile sur d’autres faits tout aussi graves. Illustration avec le crime de Ligré, survenu le 22 janvier 1927.

22 janvier 1927. Yvonne Saillour, une jeune paysanne de 13 ans vaque à ses occupations dans la maison familiale située à la ferme du Gourbier, à Ligré. Alors que le déjeuner vient de s’achever, l’adolescente sursaute. Des hurlements épouvantables s’échappent de l’autre bout de la maison. Yvonne se précipite. Son cœur bat la chamade car elle a parfaitement reconnu la voix de sa mère. Tremblante, elle pénètre à toute allure dans la pièce servant à la confection du pain. Elle ouvre la porte. La scène qui s’offre à elle dépasse l’entendement. Lire la suite »

'