Archive de juillet, 2013

30
Jul

Le forcené de la Briette (Celles-sur-Belle, 1919)

   Ecrit par : Olivier Goudeau   in Crimes en Deux-Sèvres

Se pencher sur l’histoire de l’assassin pour essayer de comprendre son geste. Tel est l’enjeu des procès en assises. Un flash-back qui permet de prendre conscience des ruptures qui ont conduit au drame. Exemple avec le destin d’Alfred Caillon.

« Aujourd’hui se juge le procès d’Alfred Caillon de Fressines qui, après avoir tiré sur sa femme, aurait fait de véritables hécatombes de victime si, par bonheur son arme défectueuse ne l’avait empêché de réaliser ses criminels desseins. » C’est par ces mots que le journaliste du Mémorial des Deux-Sèvres introduit, dans son édition du 3 octobre 1919, le procès de l’un des crimes les plus marquants du début du XXe siècle en Deux-Sèvres. Un crime que beaucoup savait inévitable. Lire la suite »

Les cas d’étrangers inculpés de crime de sang sont rares dans les Deux-Sèvres. Le crime de la rue de l’Huilerie est l’exception qui confirme la règle.

11 avril 1919. A Niort, la rue de l’Huilerie donne des signes de nervosité. Depuis le 5 avril, Charlotte Ploquin, domiciliée au 9 de cette ruelle sombre du cœur de ville, n’a plus donné signe de vie. Des voisines ont frappé à sa porte à de multiples reprises mais n’y a fait. Ce matin, elles ont donc pris la décision de prévenir les autorités.  A présent, c’est le commissaire de Police en personne qui débarque sur les lieux, épaulés d’agents et d’un serrurier. En quelques minutes, l’artisan fait sauter le verrou. Les enquêteurs pénètrent à l’intérieur, tout d’abord dans un petit salon puis dans une cuisine… Lire la suite »

16
Jul

Ils ont dépouillé les Poilus ! (Niort, 1918)

   Ecrit par : Olivier Goudeau   in Crimes en Deux-Sèvres

L’étude de la criminalité en période de guerre permet de comprendre aussi comment fonctionne la société en période trouble. La preuve avec cette affaire hors du commun survenue à Niort pendant la 1ere Guerre Mondiale.

 Janvier 1918. La France est plongée dans la Première Guerre Mondiale depuis bientôt quatre ans. Alors que les Allemands se préparent à jouer leur va-tout au Chemin des Dames, les poilus souffrent dans leur tranchée. Le froid, les privations et l’horreur des combats ont provoqué des mutineries il y a peu. A l’arrière, malgré les temps difficiles, les familles s’organisent pour envoyer de la nourriture et de l’argent. Niort n’échappe à cette règle même si depuis plusieurs mois les plaintes pour disparition se multiplient. Lire la suite »

14
Jul

Louise attaquée (Braslou, 1891)

   Ecrit par : Olivier Goudeau   in Crimes en Touraine

Dans tous les départements et quelles que soient les époques, l’étude de la criminalité montre que les personnes âgées sont les victimes toutes désignées lorsque les assassins cherchent un butin. La preuve avec cette affaire à Braslou en 1891.

26 janvier 1891. Les gendarmes de Richelieu se présentent devant le domicile de Louise Bonneau, une veuve de 77 ans. Propriétaire à La Rimonière dans la commune de Braslou, la vieille femme qui vit seule depuis de nombreuses années,  ne donne plus signe de vie. Des villageois ont donc prévenu les autorités que quelque chose d’anormal s’était déroulé dans cette maison isolée du village des Bois. A 16 heures, les gendarmes constatent que la fenêtre de la cuisine est ouverte et qu’un des carreaux a été fracturé. Lire la suite »

'