Articles tagués ‘Crime’

16
Fév

Réglement de comptes à l’école (Beaussais,1880)

   Ecrit par : Olivier Goudeau   in Crimes en Deux-Sèvres

 Il ne se passe un mois sans que le problème de la violence scolaire ne revienne sur le devant de la scène médiatique à la faveur d’une affaire de vol ou de coups et blessures. Véritable fléau de notre société au regard de nos contemporains, la « guerre à l’école » est pourtant loin d’être un phénomène nouveau. Lire la suite »

En plein centre ville, les archives départementale de la Touraine accueille le public dans un espace qui respire l’Histoire. Le personnel y a réalisé un gros travail sur la série 2 U, référençant l’intégralité des crimes jugés en cours d’assises et proposant surtout des catalogues à plusieurs entrées : Lire la suite »

20
Juil

La tuerie des bords de Cher (Tours, 1881)

   Ecrit par : Olivier Goudeau   in Crimes en Touraine

Lucien MorissetL’affaire Lucien Morisset est l’une des histoires criminelles les plus étranges des archives judicaires du XIXe siècle. La personnalité troublante de son principal protagoniste y est pour beaucoup.

Lucien Morisset n’est plus clerc de notaire. D’ailleurs, en ce printemps 1881, le jeune homme de 23 ans n’est plus grand-chose. Il vient de perdre son travail. La faute à sa manie de voler ses différents patrons. Le dernier en date, Maître Galpin l’a chassé pour un autre motif : manque d’assiduité à l’étude et au travail. Pour le jeune homme, l’honneur est sauf. Ses patrons ne se sont pas rendus compte de ses larcins. Et puis après tout, il s’en moque. Lire la suite »

19
Juil

L’agresseur fou de Sauzé-Vaussais (1863)

   Ecrit par : Olivier Goudeau   in Crimes en Deux-Sèvres

17 avril 1863. Jean Bergeron et sa femme Marie sont des grands parents attentionnés. Depuis, les petites heures du jour, les époux gardent leur petite fille de dix mois dans leur ferme du Puits-de-Bourin. Dans cette maison située tout près de Sauzé-Vaussais, les époux Bergeron vivent avec leur fille Marie et son époux François Ayrault. Les parents du nourrisson sont partis ensemble vendre deux bœufs à la foire de Raix, un village situé à une quinzaine de kilomètres. A 19 heures, ils ne devraient plus tarder.

Lire la suite »

19
Juil

Tour d’horizon du pourquoi du comment de ce blog

   Ecrit par : Olivier Goudeau   in Présentation du site

Voilà, je me lance. Cela fait des mois que l’idée de créer un blog sur le thème des affaires criminelles en Deux-Sèvres et en Touraine me trotte dans la tête. Je passe donc à l’acte aujourd’hui. Mon ambition est de vous faire partager ma passion de l’Histoire, mais pas celle des manuels scolaires. L’Histoire que je vous propose a malheureusement été oubliée par la plupart des contemporains. Pour l’écrire, une fréquentation assidue des archives départementales s’est imposée. Sur place, le passionné d’Histoire a sous la main toute la documentation nécessaire pour faire revivre le passé, celui de nos ancêtres : les humbles, les nantis, les pieux, les bandits. Il découvre alors le quotidien et les habitudes de ces gens de la campagne. C’est cet amour du monde rural, hérité de mes grands parents, qui m’a conduit vers l’Histoire. Lire la suite »

20
Juin

Le sauteur du pont Main (Niort,1886)

   Ecrit par : Olivier Goudeau   in Crimes en Deux-Sèvres

 

27 avril 1886. En début d’après-midi, une femme d’une cinquantaine d’années marche dans les allées paisibles des jardins de la place de la Brèche. Par cette belle journée de printemps, elle ne se doute pas que sa vie va prendre fin dans quelques minutes sous les yeux des passants ébahis.

Quelques heures plus tôt, rien ne laisse supposer un tel drame. Françoise Dufour est allée boire un verre avec Jean Laurent et M. Gouet. Le moment s’est révélé plutôt agréable même si le premier s’est de nouveau montré très pressant avec elle. Ce rémouleur de 27 ans doit probablement espérer renouer mais sa décision est irrévocable. Elle ne l’aime plus. Alors, à la sortie du bar, elle a remercié les deux hommes et a poursuivi son chemin seul. Lire la suite »

'