Articles tagués ‘« François Roy »’

4
Jan

Roy, destitué par son crime (Orbé,1878)

   Ecrit par : Olivier Goudeau   in Crimes en Deux-Sèvres

Le passage à l’acte criminel irréfléchi engendre des conséquences qui dépassent largement les velléités initiales du meurtrier, au point parfois de ruiner le travail d’une vie. Exemple avec l’affaire Roy à Orbé en 1878.

Au village d’Orbé, François Roy n’est pas un maçon comme les autres. A 35 ans, ce père de famille a réussi un beau mariage épousant Joséphine Pitaud, la fille de Louis Pitaud, maçon lui-aussi. Ensemble, le gendre et le beau-père ont travaillé dur pour se bâtir un capital estimé à près de 10 000 francs, une fortune en cette année 1878. Ces « boisseliers de terres » leur donnent une aisance financière qui ne les empêchent pas de continuer de travailler, le plus souvent ensemble. Le soir, ils se retrouvent aussi à la maison, puisque Louis Pitaud vit avec le couple Roy et ses deux enfants. Bien sûr, cette promiscuité quasi-permanente n’est pas sans engendrer quelques tensions. Dans ces moments-là, le beau-père n’est pas tendre avec son gendre  et la rengaine est souvent la même : « Vous n’avez apporté ici que votre couteau1 ». Une manière de lui rappeler qu’avant son mariage, il n’était pas grand-chose. Lire la suite »

'