Articles tagués ‘« Jean Orne »’

Alcool, racisme, violence…Quand les faits-divers nous éclairent sur la vie quotidienne des Deux-Sèvriens dans les campagnes à la fin du XIXe siècle. 

20 décembre 1898. 19 h. Deux hommes s’échappent en courant de l’auberge des Trois lapins située dans le village de Pitié, commune de La Chapelle-St-Laurent.  « Courons vite chercher nos fusils ! » lance l’un d’eux. « Oui mais il n’y a pas de cartouches », répond l’autre. « Nous en ferons » 1 Comme des fous, Charles Bouchet, 23 ans, et son frère, Adrien, 19 ans, pénètrent dans leur roulotte respective, installée devant le calvaire sur la place du village. En quinze minutes, les deux complices, le souffle court, s’emparent chacun de leur fusil, qu’ils ont pris le temps de charger après avoir fabriqué des cartouches. Ils marchent à présent en direction des quatre autres roulottes situées à quelques mètres des leur. Albert Hervé et sa famille vont apprendre de quel bois on se chauffe chez les Bouchet. Il ne fallait pas leur chercher des histoires et les frapper tout à l’heure dans l’auberge. Lire la suite »

'